L’emboutissage, qu’est-ce que c’est ?

emboutissage

Dans plusieurs domaines tels que l’automobile et la fabrication des appareils électroménagers, la conception et la mise en forme de la majeure partie des petites pièces en métal sont obligatoires. Pour ce faire, il y a des procédés à suivre. Parmi ces derniers se trouve l’emboutissage qui désigne notamment une technique visant à traiter les feuilles de tôles minces.

En quoi consiste l’emboutissage ?

L’emboutissage fait référence à un procédé industriel adopté dans de nombreux domaines tels l’automobile, l’électroménager, etc. Dans le secteur de l’industrie de l’automobile, il permet de concevoir des parties de la carrosserie. Pour l’électroménager, cette technique peut être utilisée pour la mise en forme des petites pièces nécessaires au fonctionnement de certains appareils. Quoi qu’il en soit, l’emboutissage affiche toujours une grande efficacité et est nettement coûteux. Ce qui explique l’essor dont il fait preuve depuis ces dernières années. Après un investissement de départ assez important, vous pourrez l’utiliser le plus longtemps possible.

En faisant l’usage d’ une presse, d’un poinçon et d’une matrice, on peut donner forme à des pièces très fines comme les tôles. Concrètement, à partir de la feuille de tôle, on réalise des déformations diverses. De ce fait, on obtient également le résultat initialement souhaité. Pour commencer, la tôle préalablement graissée est placée sur la matrice. Puis, on fait descendre le serre-flan en faisant l’usage d’une pression prédéterminée. Cette dernière peut varier en fonction de la nature de la pièce finale souhaitée. Après, le poinçon entre en jeu pour déformer la tôle qui est posée sur le fond de la matrice. À la fin de ce procédé, la pièce conserve sa forme même après la déformation.

Cela dit, il existe en général deux types d’emboutissage, à savoir l’emboutissage à chaud et à froid. La première méthode permet de former les pièces par chauffage. On réchauffe le flan afin d’obtenir la forme définitive. La deuxième technique permet également d’obtenir la forme souhaitée avec un usinage très précis et surtout à moindre coût. Pour information, l’usinage se fait à température ambiante.

Dans quelles occurrences miser sur cette technique ?

Cette méthode est largement déployée dans plusieurs industries et aussi dans l’univers de la ferblanterie, dans le cadre de la fabrication d’ustensiles en fer-blanc à l’exemple des bassines, des casseroles, des assiettes, etc. En tout cas, l’industrie automobile reste la première exploratrice de cette méthode. Idéale pour la conception de pièces de carrosserie et des moteurs, elle facilite les tâches tout en réduisant les coûts liés. En produits sanitaires également, les feuilles de tôles sont trouvées sur les baignoires, les lavabos et les produits d’emballage comme les cannettes et les conserves.

Elle permet d’obtenir facilement des pièces très variées sans avoir à procéder à des tâches fastidieuses. C’est pour cela qu’elle est très prisée dans ces secteurs. De plus, la qualité des pièces obtenues est supérieure vu qu’elle est composée de matière brute. En ce qui concerne le polissage, il sera moins fastidieux et moins cher, avec des finitions beaucoup mieux travailler. L’esthétique des pièces obtenues sera alors nettement supérieure à celles des pièces obtenues avec des procédés de transformation différente. L’autre avantage apporté par l’utilisation de l’emboutissage dans la production industrielle réside aussi dans sa rapidité d’exécution.

Les limites de cette technique

Effectivement, cette méthode possède ses propres limites. Au fait, les industriels peuvent constater que sa mise en place est assez complexe, d’autant plus que cela risque d’être chronophage. Et le réglage au préalable du poinçon et de la matrice n’arrange en rien la situation. Par ailleurs, cette technique requiert un investissement de départ un peu plus élevé. Cependant, les résultats très satisfaisants constituent d’excellents arguments pour miser sur l’emboutissage. Ce qui fait de ce dernier la solution la plus fréquente que l’on trouve actuellement en industrie.

 

Comment bien choisir ses outils Hoffmann ?
Trouver un spécialiste en ligne des flexibles hydrauliques et outillage